• nicolasmontagne83

😎 Lâcher prise !!😎



Un bien grand mot (ou plutôt 2🤔 ) qui peut signifier énormément de choses, et pourtant... Lâcher prise, est-ce si facile ? Peut-on y arriver dans toutes les circonstances ? (Vous trouverez toutes les réponses dans notre dernier live sur ce thème... 😁)


🙄Mais c’est quoi d’abord « lâcher prise » ? 🙄


C’est de laisser faire les choses sur lesquelles vous n'avez aucun contrôle. Cela ne veut pas dire être indiffèrent à la situation mais prendre du recul sur une situation et ne pas chercher à contrôler ce qui ne peut l’être et de se libérer alors de certaines émotions néfastes et parasites comme le stress, la colère ou la jalousie.


Par exemple, vous êtes bloqués dans un bouchon sur la route à la suite d’un accident et du coup, vous allez arriver en retard au boulot😨! Je vous vois bien dans votre voiture en train de ruminer, cogiter, fulminer, pester, de vous énerver, vous agacer, vous irriter🤬😡 ... en vouloir aux voitures de devant qui n’avancent pas... et pourtant elles aussi sont bloquées, tout comme vous. Au lieu de vous faire tourner les sangs (ouais je sais, c’est une expression qui remonte à l’an pèbre. L’an pèbre ?! Ça s’utilise ça encore de nos jours ?), il est préférable de se rendre à l’évidence que l’on ne peut rien faire d’autre qu’attendre que la circulation revienne à la normale. Et comme vous n’avez aucun contrôle là-dessus, il est nécessaire alors d’arriver à lâcher prise (votre cœur et vos nerfs vous en remercieront... Et votre entourage également😇).


Oui, je vous l’accorde, c’est plus facile à dire qu’à faire. Et voici quelques pistes pour vous aider à arriver à lâcher prise :

❎Déjà, et cela peut paraitre évident mais il faut le dire : ACCEPTEZ l’idée même de lâcher prise ! C’est facile à dire mais quand on est dans le contrôle permanent, c’est déjà un grand pas de se faire à cette idée.


❎Ensuite, savoir prendre du recul sur les faits, sur une situation et éviter d’y focaliser votre attention H24. ✔ Tout d’abord c’est chronophage, et oui, en focalisant votre attention sur votre problématique, ben vous perdez du temps, vous pouvez passer à côté de la solution ou à côté de bons moments, pour vous, pour votre famille, vos amis... Et surtout vous oubliez de vivre le moment présent ! ✔ Ensuite penser constamment à votre situation, quand je dis constamment, je veux dire de manière obsessionnelle, cela s’avérera la plupart du temps inefficace, vous serez dans une rumination mentale, vous allez créer de la résistance et cela peut même finir par avoir des conséquences négatives sur votre santé.

C’est comme si vous considériez le problème comme une pièce placée dans une bassine et dont le fond est recouvert d'une épaisseur de vase. Si vous tournez sans cesse vous allez remuer la vase et vous ne verrez pas la pièce. Si au contraire vous arrêtez de remuer, la vase se déposera et vous verrez apparaître la forme de la pièce.

Laissez donc cette vase se poser, vous y verrez plus clair et vous aurez peut-être même la surprise de voir émerger certaines solutions.


On continue avec d’autres pistes :

◾ Apprendre à vivre le moment présent.


◾ A vous faire confiance et avoir confiance en l’avenir.


◾ Apprendre à vous détendre par la respiration. Elle permet de se reconnecter avec le moment présent justement, de prendre du recul et de chasser les idées noires (D’ailleurs cela me fait penser à un super article sur « l’atelier de l’épanouissement » sur la pratique d’un exercice respiratoire qui est la cohérence cardiaque😇😁).


◾ Apprendre à lâcher prise grâce à la visualisation positive, permettant aussi de vous remotiver, vous redonner confiance.


◾ Être à l’écoute de votre corps. Parfois, le corps vous parle.... Si, si.... Promis j’ai rien bu... 🥴 Il vous fait passer des messages et des maux peuvent apparaitre comme des maux de tête, une boule dans la gorge, un nœud dans l’estomac, de la fatigue ... C’est que, peut-être, il est temps de faire une pause, de prendre du recul sur cette situation qui vous ronge (Bien évidement, si cela persiste, il ne faut pas hésiter à aller consulter son médecin).


◾ Vous pouvez pratiquer la méditation, la sophrologie (qui, soit dit en passant, est une très bonne méthode pour vous aider à tout ce qui est écrit plus haut, je dis ça, je dis rien hein...)😇


Pratiquer un petit exercice pour vous aider à faire la part des choses. Lorsqu’une situation créée de l’angoisse chez vous et qu’elle focalise toute votre attention à tel point qu’elle peut devenir une obsession, plutôt que de la laisser vous ronger, vous consumer, vous pouvez la poser par écrit et répondre alors aux questions suivantes : ✔ Est-ce aussi important que je le pense ? ✔ Que se passera-t-il si je ne résous pas cette situation maintenant? ✔ Cette situation, vaut-elle la peine que je me mette dans un tel état? ✔ Est-ce que j’ai le contrôle sur cette situation ? Si oui, que puis-je mettre alors en place pour y remédier ?

Cet exercice permet de réfléchir à la situation et de pouvoir parfois prendre du recul. Il peut vous aider à trouver des solutions si avez le contrôle de la situation et de la changer, ou bien d’avoir une autre vision, une autre approche de cette situation. Et il peut vous aider également à prendre conscience que vous n’avez peut-être pas le contrôle de la situation justement et donc il serait plus judicieux pour vous de lâcher prise.

Et enfin permettez-vous des moments de détente, de plaisir avec votre famille, vos amis, ou même tout seul. Faites quelque chose que vous aimez pour vous libérer l’esprit comme faire du sport, lire, prendre l’air (bon ok, vu le contexte actuel, ce n’est pas évident... Je veux sortiiirrrrr.... 😭🤬Pourquoi je m’énerve ? Est-ce que j’ai le contrôle de cette situation du confinement ??...), ou même ne rien faire, juste rêvasser ... Ah oauiiiis ça c’est bon !! D’ailleurs, je vais m’y atteler de ce pas.... 😋🤩

❤"Lâcher prise, ce n’est pas rejeter, c’est au contraire accepter". (Michel Poulaert)❤




Nicolas Montagné Sophrologue L'atelier de l'épanouissement


59 vues