• Morgane BONNIN

"Je veux faire un métier qui me plaît ! Le hic, c'est que je ne sais pas ce qui me plaît ..."



Cet article s'adresse à toute personne en quête d'un métier (un premier métier, un cursus d'études, ou une reconversion pro) et pour qui c'est le brouillard... le flou artistique !


Cette fois-ci, j'ai choisi de vous présenter ma vision des choses en partageant avec vous mon histoire personnelle. Je vais vous raconter comment j'ai vécu cette étape de vie, avec le recul et l'angle de vue que j'ai aujourd'hui...


Remontons (un tout p'tit peu 😅) le temps..


J'ai 18 ans ! Ça y est ! Le lycée est fini ! Le bac est passé ! Youpiiiii !!!



Cool ! Et maintenant je fais quoi ??? 😱 C'est un peu ce qui se lit sur mon visage après avoir sabré le champagne non ?


La grande question.... 😑



Pour certains c'était évident ! Un destin déjà tout tracé, ou une vocation inscrite dans l'ADN depuis l'enfance...

Pour moi ce fut loin d'être le cas... je ne savais pas ce que je voulais... J'ai eu beau faire des stages, des salons de l'orientation, vu multiples conseillers... Je répondais la plupart du temps ce qui "faisait bien" de dire... mais tout au fond de moi c'était le vide. Je ne savais absolument pas ce que je voulais faire. J'avais l'impression que le métier fait pour moi n'existait pas 😢


A cela s'ajoutait la pression que je me mettais toute seule de vouloir rassurer et rendre fiers mes proches, les émotions en ébullition, la perte de goût des études (Ben oui ! Pourquoi faire ? Pour quel métier ? Il n'y avait pas de réel objectif... des études pour faire des études.. bof), la peur de me tromper et de choisir quelque chose qui au final ne me plairait pas...


Ce moment de ma vie, qui a duré près d'un an, m'a conduite à exercer un métier qui recrutait et qui me permettait d'avoir un salaire chaque mois... un boulot alimentaire derrière un bureau.

La petite anecdote : vous savez comment jai choisi mon métier ? Ben... AU PIF !

J'ai ouvert le botin (l'annuaire ce gros bouquin jaune que nous utilisions jadis avant google) et j'ai téléphoné à une cinquantaine d'entreprise au hasard jusqu'à ce qu'une accepte de m'embaucher en alternance pour apprendre le métier...


J'ai donc exercé mon métier bouche trou pendant près de 12 ans, avec en sommeil cette absence de sens réel, cette sensation omniprésente que je n'étais pas à ma place.


Et puis j'ai fais de la sophro !

La meilleure idée de ma vie ! Qui m'a été soufflée par un ange tombé du ciel ❤ qui a su lire en moi ce que je cherchais désespérément depuis une décennie.


Au bout de quelques séances, ça y est je savais ! J'écoutais mon corps :


Les tensions, les boules dans la gorge, le noeud à l'estomac, l'opression, étaient des indices qui me montraient quand je n'étais pas à ma place.


Au contraire, la légèreté, la joie, la motivation, l'énergie me montraient quand j'étais sur la bonne voie !


C'est ainsi que jai quitté mon travail et que je me suis lancée dans cette aventure de la reconversion professionnelle.


Hophophop table rase et on recommence ! A 30 ans ! Enfin ! j'avais l'impression d'être une étudiante qui a trouvé sa voie et qui a soif d'apprendre encore et encore.


Aujourd'hui j'ai 33 ans et cette soif ne me quitte plus, elle grandit de jour en jour et chaque fois que j'accompagne une personne ou un groupe, cela renforce ma certitude que je suis à ma place.


La pratique de la sophrologie et de l'hypnose m'ont permis de redécouvrir comment mes sens peuvent guider mes choix, d'augmenter ma confiance en moi, de trouver ce qui me fait vibrer, de cesser de me comparer aux autres pour mieux me concentrer sur ce qui est juste et vrai pour moi ! Et surtout, j'ai transformé cette peur de me tromper en ENVIE de me tromper... car c'est uniquement en se trompant que nous nous améliorons !



Alors pour vous qui êtes dans ce brouillard, qui ne savez pas par quoi commencer, par quel bout prendre la vie, posez vous ces questions pour commencer :


Qu'est ce qui, en ce moment, est le plus important pour vous ?

🌾vous épanouir, vibrer tous les jours dans un métier qui a du sens ?

🌾la sécurité financière, la sécurité de l'emploi


Si vous pouvez avoir les deux tout de suite, FEU ! Foncez !

Si ce n'est pas le cas, que décidez vous de prioriser ?

Souvenez-vous, lorsque nous sommes dans le plaisir, dans nos valeurs, alors nous pouvons franchir des montagnes !


Morgane Bonnin.


101 vues